Agneau de Pessah

ON IMMOLERA L’AGNEAU… ON PRENDRA DE SON SANG ET ON EN METTRA SUR LES DEUX POTEAUX ET SUR LE LINTEAU DE LA PORTE DES MAISONS… » EXODE 12 : 6 à 7

Le 14e jour du mois de Nissan, au soir, commence la Pâque Juive. Comme chaque année, sur la table, le plateau du Seder a été préparé avec soin, mais en soulevant le voile qui le recouvre, quelque chose d’insolite frappe notre regard… UN OS ! ! ! Rien qu’un os, là où devrait se trouver UN AGNEAU!! L’AGNEAU DE DIEU, préparé par Dieu et immolé par Sa volonté, et dont le SANG devait servir DE SIGNE et DE PROTECTION au peuple d’Israël !

Ami lecteur, au lieu de vous contenter d’un Seder rituel, qui n’a peut-être aucun sens pour vous, je vous invite à examiner avec moi le chapitre 12 de l’Exode, les vingt-huit premiers versets, afin d’y découvrir les ordres précis de Dieu, et les symboles profonds qui y sont cachés par le Tout-Puissant ; n’est-il pas écrit :  » La gloire de l’Éternel, c’est de s’entourer de mystère, la gloire du roi est D’EXAMINER LES CHOSES A FOND  » (Proverbes 25-2 – version du Rabbinat français) – Faisons comme nos Prophètes et nos Rois, sondons  » Les Écritures  » pour y découvrir les TRÉSORS que le Très-Haut nous a préparés.

· Ce mois-ci (Nissan, le mois de Pâques) sera pour toi le PREMIER MOIS de l’année non pas « Roch Achana « , mais c’ est Pâque qui est le PREMIER MOIS de l’année.

Pourquoi faut-il qu’Israël, qui est un peuple religieux, se soit laissé entraîner à accepter un calendrier erroné, et d’inspiration humaine et non Divine ? D’ailleurs, Dieu fait tout avec sagesse, Si Pâque est le PREMIER et le COMMENCEMENT d’une vie nouvelle, c’est bien d’ailleurs ce qui est affirmé dans le  » Etmol  » autrefois, nous étions esclaves… Maintenant, nous sommes libres.

L’institution de Pâque et les ordres Divins au sujet de l’Agneau Pascal, n’ont qu’un seul et même but : nous montrer le PLAN PROPHETIQUE DE SALUT que l’Éternel avait PREPARE pour son peuple.

 » Le SANG DE L’AGNEAU  vous servira de SIGNE sur les maisons, je verrai LE SANG et je PASSERAI PAR DESSUS  »  (Pessah : Passer par dessus quelqu’un sans le toucher) Exode : 12, 13.

Savez-vous que le  » Talmud  » dit :  » Israël fut délivré de l’Égypte en NISSAN, c’est aussi en NISSAN qu’il sera racheté  » (R.H. 11 A – Extraits du TALMUD de A. Cohen, page 419) – Bible en main, je peux affirmer que ces paroles non seulement sont exactes, mais ont trouvé leur accomplissement littéral, il y a près de vingt siècles, en la personne de Yéchoua Amachiah (Jésus le Messie), et si vous voulez examiner objectivement et avec attention le contenu de toute votre Bible, vous aurez vite fait de découvrir que c’est lui, le MESSIE d’Israël et l’AGNEAU DE DIEU, qui a donné sa vie pour nous RACHETER PAR SON SANG!

· Ce sera un Agneau SANS DEFAUT, mâle, âgé d’un an : le seul Juif qui, par SA SAINTETE, SA MATURITE SPIRITUELLE, et SON SACRIFICE, ait répondu à cette définition prophétique, c’est Jésus de Nazareth. Yohanan-Ametabil (Jean-Baptiste) a dit en le désignant :  » Voici L’AGNEAU DE DIEU qui ôte le péché du monde  » (Jean 1,29) et un autre Juif, Simon-Pierre, a dit  » Ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été RACHETÉS de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par LE SANG PRÉCIEUX DU MESSIE, comme d’un AGNEAU SANS DÉFAUT ET SANS TACHE, Prédestiné avant la fondation du monde, et Manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a RESSUSCITÉ des morts et lui a donné LA GLOIRE, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu  » (I Pierre 1 : 18 à 21) –

·  » Le 14e jour de ce mois (14 Nissan) toute l’assemblée d’Israël l’immolera entre les deux soirs  » Toute la Bible parle DU SANG, et toutes les ordonnances du Lévitique, tous les sacrifices ont pour base LE SANG, car  » Sans effusion de sang, il n’y a pas de pardon « . L’alliance Mosaïque a été promulguée avec du sang :  » Moïse prit le sang et le répandit sur le peuple en disant : Voici LE SANG DE L’ALLIANCE que l’Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles ) (Exode 24, 8) –

Le pardon des péchés ne pouvait être accordé qu’avec DU SANG, et tous ces sacrifices sanglants typifiaient et annonçaient CELUI qui donnerait sa vie et rachèterait par SON SANG, non seulement Israël, mais aussi le monde entier.

Remarquons que Jésus a été crucifié le 14 Nissan et qu’il est mort exactement  » entre les deux soirs  » , certains pensent que cette expression signifie, l’espace compris entre la tombée du jour et le crépuscule de la nuit mais il est beaucoup plus probable que cela annonçait prophétiquement, le soir artificiel produit par des ténèbres qui tout à coup ont obscurci Jérusalem après la crucifixion de Jésus (Luc 23 : 44 à 45) et dont le prophète Amos a parlé :  » Je ferai coucher le soleil à midi et j’obscurcirai la terre en plein jour  » (Amos 8 9), et le soir naturel, celui du 14 Nissan, mais qui fut, pour la première fois, celui où l’Agneau symbolique immolé, devenait Réalité et Accomplissement de la Parole Divine.

C’est tellement vrai que Jésus est l’Agneau Pascal, que Dieu qui avait institué et voulu les sacrifices sanglants dans le Tabernacle, d’abord, et dans le Temple ensuite, a permis et laissé détruire le Temple de Jérusalem en l’an 70 de notre ère, Si bien que le peuple d’Israël n’a plus ni sacrificateur, ni sacrifice.

Ce n’est plus nécessaire, puisque Jésus est le SACRIFICE PARFAIT ! Un Juif qui veut être pardonné de ses péchés doit accepter Jésus comme son SAUVEUR ET MESSIE!

· Quelles preuves avez-vous de cela, me direz-vous ?

Elles sont de deux sortes : les preuves prophétiques et les preuves symboliques, toutes tirées de la Bible :

Preuves prophétiques : David dit, dans le Psaume 22

 » Ils ont percé mes mains et mes pieds, je pourrais compter tous mes os. Eux, ils m’observent et ils me regardent, ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort ma tunique… « , nous savons parfaitement que cela ne peut concerner David, mais il parlait du Messie.

Esaïe aussi a dit :  »  » IL  » était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités, le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur « LUI », et c’est par « SES » meurtrissures que nous sommes guéris.  » (Esaïe : 53.5) –

Enfin, Zacharie dit :  » Ils reconnaîtront « CELUI » qui a été percé de leurs coups  » (Zacharie, 12-10), de qui peut-il s’agir, sinon de Jésus, car il est le seul, dans l’histoire d’Israël, qui ait été percé!

Preuves symboliques : Considérez de quelle manière le peuple devait mettre le sang sur les portes le soir du 14 nissan :  » Vous tremperez un bouquet d’hysope dans le SANG qui sera dans le bassin, et vous toucherez LE LINTEAU (la partie supérieure de la porte) et LES DEUX POTEAUX (les deux côtés) de la porte, avec le SANG qui sera dans le bassin  » (Exode, 12.22). Rien n ‘est indiqué à la légère dans la Bible, chacune de ces marques sanglantes ne désigne-t-elle pas les extrémités d’une croix ? Celle du linteau rappelant la couronne d’épines qui ensanglantait le front de Jésus et celles des poteaux symbolisant les horribles déchirures provoquées par les clous des sanguinaires soldats romains.

Dieu voulait, par tout cela, nous montrer ce qui devait arriver, tandis que Jésus lui-même précise la raison de cette crucifixion :  » Je donne ma vie, personne ne me l’ôte, mais JE LA DONNE DE MOI-MÊME  » (Jean, 10-18).

De même que, sous la protection du sang, la servitude d’Israël était terminée et une vie nouvelle commençait, de même, ami lecteur, en acceptant L’AGNEAU DE DIEU, tu en as fini avec l’esclavage du péché, une vie nouvelle dans la VOLONTÉ DE DIEU commencera pour toi !

Pourquoi te contenter d’un ritualisme mort et stérile : d’un OS SEC ET IMPUISSANT, alors que LE DIEU VIVANT A PRÉPARÉ pour TOI une FOI VIVANTE, un MESSIE VIVANT qui t’aime, te cherche et te sauve pleinement, car  » Le SANG DE JÉSUS purifie de tout péché  » ! !

Paul GHENNASSIA

Laisser un commentaire