Yeshoua

Yeshoua HaMashiah que les nations appellent « Jésus-Christ », est-il ou n’est-il pas le Messie d’Israël ? Est-il ou n’est-il pas le Fils de Dieu ? Est-Il ou n’est-Il pas Dieu Vivant, incarné en chair ? Une réponse parmi des centaines peut être sondée dans les Ecritures hébraïques.

Le « code de la Bible » révèle lui aussi à de nombreux endroits la présence du Nom de Yeshoua à commencer par le livre de la Genèse à partir du Chapitre 1 au Verset 5 en partant de la lettre Yod : en comptant toutes les 172 lettres on trouve écrit le Nom de Yeshoua !

Ce Nom se trouve aussi codé dans Esaïe 53 :8-10 : » Lire la suite

Aide (Mon)

 » C’est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien; Que peut me faire un homme? » (Hébreux 13:6)

Dans toute situation qui puisse nous arriver, nous pouvons – si du moins nous « appartenons » au Seigneur –  affirmer sans l’ombre d’une hésitation que Yeshoua HaMashiah est pour nous une aide et que la peur est un sentiment qui n’existe que dans les coeurs qui ne sont pas régénérés par le sang précieux de l’Agneau de Dieu. Aucun homme ne peut nous ébranler. Et si un homme peut en arriver à tourmenter un chrétien pour sa Foi, le Seigneur vient soutenir son enfant. Le « malheur atteint souvent le juste » nous dit la Bible, c’est donc que l’aide que Dieu nous apporte ne concerne pas toujours la délivrance de la souffrance.

Psaumes 34:19 « Le malheur atteint souvent le juste, mais l’Eternel l’en délivre toujours. »
Proverbes 12:21 « Aucun malheur n’arrive au juste, mais les méchants sont accablés de maux. »
Proverbes 21:12 « Le juste considère la maison du méchant; l’Eternel précipite les méchants dans le malheur. »
Proverbes 24:16 « Car sept fois le juste tombe, et il se relève, mais les méchants sont précipités dans le malheur. » » Lire la suite